Auteur : v c

5e Printemps des séries et du doublage : Alain Libolt

L’interprète d’Ugo Lucas dans « Noële aux quatre vents » avait disparu du grand écran entre les années 1970 et les années 2000, après avoir tourné dans « Le grand Meaulnes » et « L’armée des ombres ». On le découvrira prochainement dans « La vérité » d’Hirokazu Kore-eda aux côtés de Catherine Deneuve et Juliette Binoche. (Prise de vues Sylmarie pour Sérialement-Vôtre).

5e Printemps des séries et du doublage : Caroline Proust

L’interprète du commandant Laure Berthaud débutera le tournage de la huitième saison de la série « Engrenages » au mois de mai prochain. On pourra voir Caroline Proust à la rentrée théâtrale 2020 au théâtre de la ville (à Paris).

Prise de vue Sylmarie pour Sérialement-Vôtre

5e Printemps des séries et du doublage : Bruno Cordier

C’est en lisant le scénario des « Cordier juge et flic » que Bruno Madinier a découvert que le personnage du juge Cordier, qu’il allait interpréter, avait déjà le même prénom que lui.

Merci encore à Bruno Madinier, qui a été le premier à dire oui à un débat hommage à Pierre Mondy. (Prise de vue Sylmarie pour Sérialement-Vôtre).

5e Printemps des séries et du doublage : les acteurs au rendez-vous

23 mars 2019 Centre Paris Anim’ Paul Valeyre : de gauche à droite Stana Roumillac (Diane femme flic), Caroline Proust (Engrenages), Catherine Marchal (Section zéro), Nadia Fossier (Police district)                                                                                                                                                                        Une fois encore ils vous ont enchanté et se sont montrés généreux dans un moment de partage. Cette 5e édition du « Printemps des séries » a été plus que toutes, celle des comédiens. Pas d’invité qui ne soit un comédien, et ils étaient (presque) tous là. Nous avons une pensée émue pour Natacha Muller, retenue par la santé de sa maman. Et si nous remercions publiquement tous les acteurs qui ont accepté de venir à la rencontre du public, nous pensons tout particulièrement à Alain Libolt, qui a tenu jusqu’au bout à respecter la promesse de venir nous voir, alors que son coeur était à l’autre bout de la France où se déroulait l’enterrement d’un de ses meilleurs amis.
Une édition aussi très séries et moins doublage, qui ne marque cependant pas un changement d’orientation de notre association : il y a deux ans la 3e édition avait été strictement consacrée au doublage. Nous n’en avons cependant pas oublié les séries par la suite.
Alors, au plaisir de se revoir!

 

%d blogueurs aiment cette page :